Le baptême musulman

2 min de lecture
0
0
38

Il ne s’agit pas réellement d’un baptême mais surtout d’une tradition.

Il s’agit plutôt d’une fête organisée le 7 ème jour après la naissance du bébé.

Ce jour sera celui où le bébé sera initié à la religion par son père, qui lui chuchotera à l’oreille l’Adhan, l’appel à la prière,

suivi de l ‘Iqamah marquant le début du baptême,

ainsi le nom d’Allah sera l’un des premier entendu et donc le signe de la volonté de ses parents de le faire entrer dans la communauté religieuse.

Le bébé reçoit alors son prénom officiel et religieux.

L’un des rituels de la journée sera dégorgé le mouton, un pour une fille et deux pour un garçon,

ce rituel permet au bébé de se rapprocher d’Allah et de s’écarter du mal.

Le second rituel sera de raser les cheveux du bébé en signe du purification. Les cheveux sont alors pesés et la famille s’ engage à verser aux nécessiteux leur équivalence en or ou argent.

Parfois, la circoncision est également pratiquée

Ce baptême est suivi d’un repas auquel participent tous les invités

Afficher plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cherchez aussi

Qui doit on prévenir pour un baptême musulman ?

 Le baptême n’est pas pratiqué par un Imam. C’est le père qui devra dire les p…